Share

EDITO DE JP Aubry: Double Peine

Share this article

Au nom de toute l’équipe des Levallois Metropolitans, je tenais à présenter mes excuses auprès du corps arbitral, des instances du basket français, du public ou de toute personne qui aurait pu se sentir offensée par les paroles proférées par Klemen à l’encontre d’un arbitre à l’occasion du match de 27ème journée de championnat au Rhenus.

C’est d’ailleurs ce que nous avons fait, avec Boris Diaw, capitaine de l’équipe, devant la Commission Juridique et de Discipline de la Ligne Nationale de Basket qui a bien voulu nous auditionner en urgence hier soir: Présenter nos excuses. Et proposer aussi une sanction qui nous paraissait juste et adaptée d’un point de vue humain, financier et surtout pédagogique, sous la forme à la fois de pénalités financières lourdes prononcées par le club à l’encontre du joueur et aussi de travaux d’intérêt général à réaliser auprès des clubs d’Ile-de-France, en vue de promouvoir et de réaffirmer les valeurs du basket auprès des jeunes franciliens.

VALEURS DU SPORT

Même si les mots peuvent parfois dépasser la pensée sous le coup de la passion, tout comportement anti-sportif mérite sanction.
Tout propos injurieux à l’égard du corps arbitral mérite également sanction.
Le sport doit défendre des valeurs de respect, auxquelles les Levallois Metropolitans sont particulièrement attachés. Leur non-respect ne saurait en aucun être ni être ignoré ni excusé par la Direction du club.
Toute atteinte au caractère sacré et inébranlable des valeurs du sport doit être sanctionnée par une pénalité permettant de les clamer encore plus haut et fort.

DOUBLE PEINE

La Commission Juridique et Discipline nous a communiqué ce matin la nature de la sanction prononcée à l’égard de Klemen Prepelic : suspension ferme pour 1 match et suspension avec sursis pour 1 match.

Une sanction qui me parait particulièrement sévère et qui sonne comme une double peine pour notre club qui dispute ce soir un match primordial dans la course aux play-offs face à un concurrent direct, Le Portel, qui présente le même bilan (13 victoires pour 14 défaites), et juste avant un déplacement important à l’ASVEL.

Une sanction particulièrement sévère compte tenu du fait aussi que nos joueurs ne sont pas coutumiers du fait.

Nous ne pouvons que regretter cette décision qui aujourd’hui pénalise lourdement d’un point de vue sportif toute une équipe. Tout un club et ses supporters. Pour un écart de conduite, certes inadmissible, mais qui est le fait d’un seul homme, et qui ne reflète en rien ni les convictions ni les valeurs promues par le club.

Nous remercions la Commission Juridique et de Discipline d’avoir bien voulu nous auditionner en urgence compte tenu du calendrier et des enjeux de cette fin de saison. Mais nous regrettons sincèrement cette décision qui nous laisse le sentiment de ne pas avoir été entendus et qui nous contraint aujourd’hui à demander à Travis Leslie, qui a accepté, de reprendre la compétition plus tôt que prévu pour venir épauler ses co-équipiers.

Une sanction qui aura donc malheureusement pour conséquence une décision qui ne reflète en rien les valeurs sportives du basketball.


Jean-Pierre Aubry
Président

0 Commentaire

Laissez un commentaire

Archives

Translate »